Finance: un séminaire pour regagner la confiance des consommateurs

Les finances et les revenus peuvent être compliqués. C’est la raison pour laquelle une conférence mondiale a été préparée il y a une semaine. Dans le domaine du financement du marketing long (ou très long) sur la protection ou peut-être une dépense, un investisseur achète cette stabilité ou cet investissement avec la possibilité de le conserver pendant un certain temps du fait qu’il estime que son coût ( ou valeur) augmentera presque certainement à long terme. Cette mesure d’achat est appelée une situation longue dans cette sécurité ou cet investissement particulier. Le processus opposé exact est appelé vente rapide ou brève d’une alarme de sécurité ou même d’une dépense. Un commerçant qui sera associé à une vente simple pense que le prix à payer sur la sécurité réelle va diminuer dans un avenir proche. Par conséquent, cet entrepreneur emprunte des offres de votre sécurité qu’il prévoit avoir un coût plus bas, après quoi ces marchés donnent le prix de vente actuel, challenge forces de ventes s’attendant à rembourser le prêt en actions lorsque le coût de la sécurité baisse. En faisant cela, l’acheteur réalisera un revenu en commercialisant substantiellement et en acquérant moins, mais il commercialise tout d’abord et achète plus tard. Ainsi, étant donné que l’investisseur ne détiendra pas uniquement la sécurité réelle, il l’empruntera et l’offrera, il est considéré que ce trader est un placement rapide lié à cette stabilité particulière. Naturellement, ce type d’actions d’achat comporte un danger plus élevé, car le prix à payer sur la sécurité ou l’investissement par lequel quelqu’un inclut une position courte pourrait grimper plutôt que s’effondrer, et donc le trader doit débourser beaucoup plus et perd plutôt des fonds que de gagner comme ils l’avaient prédit. Dans l’ensemble, un investisseur en capital-risque sera étendu ou aura une place étendue dans un titre ou peut-être un investissement lorsque ce commerçant s’attend à ce que le prix d’achat augmente et peut avoir un placement simple lorsqu’il veut que le prix d’achat baisse. Néanmoins, la commercialisation rapide n’est pas vraiment autorisée dans la plupart des endroits. L’expression simple est couramment utilisée car elle indique une insuffisance, puis dans le financement elle est placée dans des conditions où les courtiers font la promotion de titres qu’ils ne peuvent généralement pas personnellement. Pour cette raison, ce type de vente est appelé achat rapide car il génère une insuffisance, une mauvaise place, au sein de la stabilité vendue. Dans le portefeuille, le pourcentage qui démontre la partie de la sécurité qui se trouve certainement dans un placement simple est mauvais. Les titres dans lesquels un placement prolongé est organisé ont des pourcentages optimistes dans les pondérations du portefeuille. Le montant de la partie de chaque stabilité qui crée un portefeuille d’actions est généralement équivalent à 1 en dépit de toute position longue ou courte au sein des titres participants. Un commerçant à commercialisation rapide doit verser un paiement à la société de courtage qui facilite les activités de vente à découvert de cet investisseur. Normalement, il s’agit vraiment d’un paiement courant, tout comme l’achat d’une protection. Si le prix des actions en position rapide augmente au lieu de glisser, le courtier déduira les dollars via le compte de fonds de l’investisseur et les transférera sur les comptes frontaliers de l’investisseur. Si le coût continue de s’améliorer et qu’il n’y a généralement pas de ressources suffisantes sur les comptes en argent de l’investisseur pour protéger le placement de l’investisseur, l’investisseur doit emprunter à la frontière et commencera à accumuler des frais d’intérêt sur marge. De plus, dans le cas où le stock sur une situation rapide paie des avantages et que la date de dividende change même si l’investisseur est à court de portage, le dividende sera déduit du compte bancaire de votre investisseur.